Story Agile #4 – Les formations

07 octobre, 2020

La formation, un incontournable pour le déploiement de l’Agilité

Quelles formations recommande-t-on pour bien démarrer un projet en Scrum ? Découvrez-le avec Basile !

Au cours des derniers jours, Basile a accompagné le DSI, Bernard, et le directeur marketing, Gustave, dans la sélection des membres de l’équipe agile. Malgré tout, Bernard ne peut s’empêcher d’avoir une appréhension envers ce nouveau projet ; il n’est pas rassuré à l’idée de la tenue d’un projet agile sans chef de projet.

Après avoir étudié le problème sous tous ses angles, Bernard décide qu’il abordera le sujet avec Basile. Si Basile n’apporte pas les réponses attendues, Bernard envisagera de mettre un frein au projet agile ! Bernard a trouvé les réponses à ses questions auprès de Basile qui lui a proposé de former les équipes aux méthodes agiles !

Bernard se dit qu’en effet, une formation sur l’agilité lui permettrait de mieux comprendre les principes de base et le rassurerait sur la démarche. Pendant leur réunion, Basile a expliqué que les formations agiles de Celencia étaient pensées pour s’adapter au contexte professionnel.

Comme toute formation, elles contiennent une partie théorique pour connaître les principes et vocabulaire. Le plus de ces formations sont les serious games qui permettent de mettre en pratique sur des cas concrets, et ainsi être opérationnel en sortie de formation. L’équilibre théorie vs pratique est de 50/50. Basile propose donc un plan de formation avec Celencia en trois temps, afin de répondre aux différents besoins.

La première formationComprendre la démarche agile sera proposée à l’ensemble des parties prenantes du projet. Plus précisément, tous celles et ceux ayant participé à la vision du produit devront connaître la base de l’agilité. Cette formation dispensée sur une journée permet de maîtriser les notions de base et de comprendre comment travailler avec une équipe agile.

La seconde formation ‘Devenir Product Owner sera proposée pour Juliette, la nouvelle Product Owner.

Elle sera dispensée sur deux jours et contient aussi une partie théorique, mais est principalement composée d’ateliers, afin que les formés apprennent à se servir de techniques et d’outils qui leur seront utiles dans leur rôle.

Elle sera intégrée à une formation PO de Celencia, où elle rencontrera d’autres futurs Product Owner, de sociétés différentes. Elle pourra ainsi s’enrichir d’autres expériences et problématiques.

Plus précisément, Juliette y apprendra comment :

  • Définir un Product Backlog,
  • Déterminer le Produit Minimum Viable,
  • Rédiger une User Story,
  • Réaliser une maquette du produit souhaité,
  • Prioriser les User Stories,
  • Répondre aux différentes situations auxquelles elle fera face.

Enfin, la troisième formation sera quant à elle destinée à l’équipe de développement. Basile mentionne que plusieurs notions doivent être prises en considération pour l’équipe de développement, telles que :

  • La gestion des branches de développement pour assurer un travail en parallèle,
  • L’utilisation d’un environnement d’intégration continue pour valider les développements au fur et à mesure de leurs réalisations.

Pour cette partie technique, Basile suggère de faire appel à un prestataire de confiance spécialisé dans le domaine.

En complément, pour la partie du travail en équipe, Basile propose de réaliser la formation avec un format de Serious Games, qui permet de placer les participants dans une situation problématique réaliste.

C’est une méthode d’apprentissage efficace et de plus en plus courante. Satisfait du résultat de leur réunion, Bernard est rassuré et attend avec impatience sa formation sur la démarche agile !