La motivation au travail, qui, quoi, comment, pourquoi ?

Dans Tendances - Métiers , 19 novembre, 2020

La motivation au travail est un sujet d’actualité en entreprise, nous allons voir ensemble de quoi il s’agit et quelles en sont les principales sources. On parle souvent de motivation au travail comme facteur permettant d’augmenter la productivité des salariés et donc la performance de l’entreprise. Avant de savoir quels peuvent être les facteurs de motivation les plus importants pour les collaborateurs et comment les managers peuvent motiver une équipe, intéressons-nous à sa définition.

Charlène Godeau Manager @Paris

Qu’est-ce que la motivation ?

 

Au sens littéral du terme, il s’agit de raisons, d’intérêts et d’éléments qui poussent quelqu’un dans son action ; « fait pour quelqu’un d’être motivé à agir » (source : Le Larousse), la motivation représente donc l’action.

Appliquée au monde du travail, la notion de motivation tend à se définir comme l’ensemble des éléments permettant à un salarié d’adopter un comportement efficace en entreprise, ce dernier s’engageant alors de manière totale, volontaire et naturelle dans la réalisation d’un projet. Il peut s’agir de facteurs personnels, économiques, sociaux et environnementaux, conduisant les employés à s’investir pleinement dans la réalisation de leurs missions et l’atteinte de leurs objectifs.

Mais la motivation n’est pas forcément corrélée à la performance, il n’est pas impossible de voir qu’un manager ou collaborateur atteindra ses objectifs sans pour autant être motivé. La performance peut résulter de la combinaison de trois facteurs, les compétences, la définition d’un objectif SMART (Spécifique, Mesurable, Ambitieux, Réaliste, Temporel) et la motivation nécessaire pour s’investir dans la réalisation de cet objectif.

Actuellement nous faisons, de plus en plus, face à des salariés démotivés qui peuvent cacher d’autres concepts comme le mal-être ou le stress. La démotivation est donc devenue un problème prioritaire devant être réglé rapidement en entreprise. Cela peut être lié à de nombreux facteurs comme le manque de reconnaissance, des conditions de travail inappropriées ou encore un manque de communication.

Quels sont donc les principales sources de motivation ?

 

A première vue, on pourrait penser que seule la rémunération peut influencer la motivation pour accéder à un poste en entreprise. Mais nous allons voir que le salaire ne fait pas tout dans l’évolution d’une carrière, d’autres facteurs sont très importants à prendre en compte. La culture d’entreprise peut également avoir un fort impact sur la motivation. Découvrons maintenant les sources de motivation.

Les bonnes conditions de travail : il faut se sentir bien pour être motivé

 

Qui aime travailler dans un climat de stress et de pression ? C’est assez logique mais des bonnes conditions de travail favorisent la motivation des collaborateurs. Une bonne ambiance de travail favorisant l’implication des collaborateurs, pourra également créer un sentiment d’appartenance en entreprise. Il est nécessaire de donner aux salariés un accès à des lieux confortables, des lieux propices à l’échange mais également à des outils collaboratifs. De bonnes conditions de travail permettent de trouver un équilibre entre vie professionnelle et vie privée et cela peut passer par le télétravail et des horaires plus souples avec une organisation plus flexible. D’autant plus avec le contexte sanitaire que nous vivons actuellement, chez Celencia la totalité de nos collaborateurs sont en télétravail, l’entreprise a mis à disposition de ses collaborateurs le matériel nécessaire pour se sentir au mieux (écran, clavier, casques, etc.). La convivialité est également source de bien-être au travail, il est essentiel de développer une véritable communauté au sein d’une entreprise pour que les salariés se sentent connectés entre eux et pas seulement à l’entreprise. En ce moment la vigilance sur ce sujet doit être accrue, car on peut faire face à une certaine démotivation, même à distance il faut maintenir le lien.

L’écoute et une communication régulière

Il est inimaginable d’avoir un management qui ne dialogue pas, qui ne donne jamais d’information et qui n’écoute aucune proposition, ce n’est pas du tout motivant. Un bon manager se doit de communiquer avec ses équipes et surtout de partager les bonnes informations. Cela permet aux salariés de se sentir plus investis dans la vie de l’entreprise. Un manager doit également savoir se rendre disponible pour ses collaborateurs et les écouter. Il faut être attentif aux besoins de ses équipes et prendre en compte leurs demandes, sans forcément dire oui à tout. Alors comment arriver à maintenir une écoute et communication régulière ? Il ne faut pas sous-estimer le pouvoir des réunions d’équipe, afin d’échanger sur les sujets en cours, écouter les avis et propositions. Cela permet également de s’assurer du bon état d’esprit et de déceler toute baisse de motivation. 

La reconnaissance

Nous sommes souvent davantage motivés quand notre travail est reconnu, même si le remerciement ou les félicitations paraissent naturels, on y voit ici une démarche essentielle pour motiver le personnel au quotidien. On peut voir plusieurs types de reconnaissance : existentielle tout d’abord s’appuyant sur le salarié en tant qu’être humain qui possède une identité qui lui est propre et une expertise unique. Il y a également la reconnaissance de la pratique du travail, s’appuyant sur la manière dont le collaborateur effectue ses tâches. Elle tient compte aussi des comportements du salarié, ses qualités professionnelles et compétences.

Nous pouvons citer aussi la reconnaissance pour l’investissement dans le travail qui s’appuie sur la qualité et l’importance des efforts réalisés par l’employé dans le but de contribuer au processus de travail. Enfin, on peut parler de la reconnaissance des résultats du travail s’appuyant sur des faits et du résultat du travail accompli.

Le développement des compétences

Certains collaborateurs peuvent être experts dans certains domaines et c’est notamment le cas chez Celencia, nous avons des experts en agilité, accompagnement du changement, Lean, processus, ou encore risques. Mais ce qui motive toujours plus est le fait d’apprendre, la formation joue donc un rôle très important. L’apprentissage de nouvelles compétences est un véritable levier de motivation et permet d’augmenter les performances de l’entreprise. La formation permet de valoriser les équipes tout en leur permettant de progresser et de se projeter durablement au sein de l’entreprise.

L’autonomie et la confiance

Sans confiance aucune motivation n’est possible, la motivation dépend de l’épanouissement et la satisfaction que les collaborateurs peuvent avoir en réalisant les objectifs fixés. Le fait de responsabiliser les salariés permet au manager de montrer sa confiance, en sachant qu’ils arriveront à réaliser les missions confiées. Mais les objectifs fixés doivent être personnalisés et adaptés à chacun des collaborateurs afin de maintenir la motivation.

On le voit bien la motivation au travail passe donc par plusieurs facteurs mais on s’aperçoit que le rôle du manager n’est pas innocent, il contribue fortement à l’ambiance et à l’état d’esprit dans lequel se trouvent les collaborateurs. Une ambiance positive et conviviale contribue efficacement à créer une dynamique et donc une plus grande performance.

Charlène Godeau,

Manager, Celencia Paris