Accueil > Blog > Actualités Celencia > Retour sur la première édition du challenge « Mâche à pied » organisé par Celencia

Retour sur la première édition du challenge « Mâche à pied » organisé par Celencia

Pendant une semaine, du 15 au 22 mai 2018, une quarantaine de collaborateurs de Celencia ont participé à un événement conçu par une équipe de consultants baptisé le challenge « Mâche à pied ».

Afin de connaitre les objectifs et l’intérêt de ce challenge, nous avons interrogé les membres du chantier interne dédié à la RSE, à l’initiative de cette démarche.

 

  1. Tout d’abord, pourquoi ce nom « Mâche à pied » ?

Vous l’aurez compris, il s’agit d’un jeu de mot. C’est l’association de deux évènements, la « Veggie week », un défi consistant à manger végétarien pendant une semaine et le challenge « Bewalk » visant à marcher le plus possible.

« Mâche » fait bien sur référence au côté veggie (il s’agit ici d’une parodie, puisque nous souhaitons combattre le cliché des végétariens qui ne se nourrissent que de salade et, au contraire, initier les collaborateurs à la richesse de l’alimentation végétale).

L’expression « marche à pied » est également parlante, elle fait référence au fait de se bouger, de changer ses habitudes, d’enfiler ses baskets.

Le combo de ces deux idées nous a donné un nom sympa pour un évènement aux impacts positifs, sur la santé des collaborateurs, la cohésion au sein du cabinet et pour l’environnement. Mais au-delà du nom, penchons-nous sur le projet lui-même… Je suppose que c’est votre prochaine question.

 

  1. En effet, quel est l’objectif du challenge qui, si je comprends bien, est divisé en deux parties?

Tout à fait. Nous avons rassemblé deux challenges pour n’en faire qu’un.

Le premier est physique : il s’agit d’effectuer le plus de pas possible en une semaine et en équipe. A l’origine nous souhaitions nous équiper de podomètres et/ou utiliser les applications existantes sur nos smartphones afin de comptabiliser les pas de chacun et piloter l’évènement en interne. Cependant il aurait été compliqué de faire remonter les données des collaborateurs une fois par jour pour suivre l’avancement des équipes. Par la suite nous avons appris l’existence du challenge Bewalk monitoré par une application dédiée et nous avons opté pour cette option facilitante. Le principe est simple : réunis par équipes de 4, les collaborateurs de centaines d’entreprises s’affrontent dans une course aux pas. L’objectif est d’effectuer le maximum de pas sur une semaine. A la fin du challenge, l’ensemble des bénéfices (issus des frais d’inscriptions) sont reversés à l’association « Les Étoiles du Sport Solidaires ».

 

Le deuxième challenge consiste à cuisiner et manger végétarien pendant cette même période.

En 2017 nous avions déjà organisé une Veggie week et participé à un évènement similaire à Bewalk, la Feet week. Cette année nous avons souhaité les réunir en un challenge hybride afin d’inciter et de motiver les collaborateurs Celencia à être actifs et à cultiver un esprit d’équipe, tout en les sensibilisant aux impacts environnementaux de l’alimentation et au rôle que celle-ci peut avoir sur notre santé.

 

  1. Comment avez-vous communiqué l’événement auprès de vos collaborateurs ?

 

Dans un premier temps, nous avons introduit l’évènement et ouvert les inscriptions à l’occasion des réunions de bureau (rassemblement mensuel des consultants par bureau à Nantes, Niort, Paris et Lyon).

 

Coté Bewalk, nous avons axé notre communication sur les bienfaits du sport et la constitution d’équipes multi-bureaux. Pour ce qui est de la Veggie week, nous avons choisi de porter l’emphase sur la facilité à manger végétarien tout en se faisant plaisir et sur les bienfaits de ce mode d’alimentation en termes d’impacts écologiques.

 

 

Nous avons été agréablement surpris du nombre d’inscrits : la moitié des collaborateurs Celencia ont décidé de jouer le jeu, soit près de 40 personnes. Nous avons proposé trois formules :

  • le défi Veggie Week (5 personnes)
  • le challenge Bewalk (3 personnes)
  • le combo « Mâche à pied » (30 personnes).

Nous avons donc inscrit 8 équipes au challenge Bewalk.

 

Notre communication visait à accompagner les collaborateurs désireux de se lancer et à les conseiller pendant la semaine. Nous avons conçu des guides compilant des idées de recettes végétariennes simplissimes et délicieuses (tacos, curry, lasagnes, idées pour « pimper » ses salades, etc.) avec des bonnes pratiques sportives à adopter (descendre une station de bus avant son arrêt habituel, privilégier l’escalier à l’ascenseur ou faire une à trois séance(s) de sport par semaine). Nous avons ensuite scindé ces guides en petits feuillets (plus digestes) que nous avons publiés quotidiennement sur notre réseau social d’entreprise pour faire vivre le challenge.

 

  1. Les collaborateurs se sont-ils pris au jeu ?

 

Absolument ! Midi et soir ils n’hésitaient pas à publier des photos de leurs repas végétariens fait maison ou de leurs footings sur le réseau social d’entreprise et certains ont organisé une sortie dans un restaurant végétarien pour partager un repas entre collègues. Dans l’ensemble, les participants ont fait l’effort de changer leurs habitudes tant d’un point de vue sportif qu’alimentaire.

 

 

Sur l’application Bewalk chaque participant avait accès au nombre de pas des membres de son équipe ainsi qu’au classement général. Ce classement en temps réel a servi de motivation pour les équipes, chacune voulant dépasser les équipes concurrentes de Celencia.

 

Pour nous, il était très important que les bénéfices soient reversés à une association. C’est d’ailleurs le schéma que nous avions envisagé avant de choisir la solution Bewalk. Cet aspect a certainement poussé les collaborateurs, dans un premier temps à s’inscrire, puis à jouer le jeu à fond. Beaucoup de collaborateurs de Celencia ont des engagements envers des associations, soit à travers le cabinet ou de manière plus personnelle. Le challenge Bewalk a permis la récolte de 15 200€, reversés à l’association Les Étoiles du Sport Solidaires !

 

  1. Avez-vous eu des retours des collaborateurs ?

 

Les retours ont été positifs malgré certaines difficultés avec l’application Bewalk liées au calcul du nombre de pas et à la synchronisation du classement en temps réel. En effet, le challenge Bewalk a rencontré un tel succès que le grand nombre d’inscriptions a généré quelques problèmes techniques.

 

Voici le résumé de notre « Mâche à pied » :

  • une quarantaine de participants,
  • 2 204 060 pas pour l’ensemble des équipes Celencia, soit près de 69 900 pas en moyenne sur une semaine. L’OMS recommande 10 000 pas par jour (pour une personne adulte ne pratiquant pas d’activité sportive), nous y sommes presque !
  • une vingtaine de publications Yammer (réseau social d’entreprise),
  • plus de 300 « j’aime »,
  • 75 commentaires,
  • et plus de 20 photos qui ont contribué à faire vivre l’événement !

C’est donc un bilan positif, les collaborateurs ont pris du plaisir à participer et pour nous c’est un succès !

 

 

  1. Et l’année prochaine ?

 

Nous allons proposer à nouveau le challenge à nos collaborateurs en tentant d’impliquer plus de personnes, notamment en organisant des ateliers de cuisine végétarienne, et des sessions de sport collectives dans l’objectif de faire encore plus de pas !



LYON

NANTES

NIORT

PARIS