Accueil > Blog > Actualités Celencia > Petit-déjeuner sur le thème de l’Agilité à Niort

Petit-déjeuner sur le thème de l’Agilité à Niort

Retour sur le petit-déjeuner organisé par les équipes de Celencia Niort sur la thématique de l’Agilité, qui a eu lieu le vendredi 5 octobre 2018, au sein du Musée Bernard d’Agesci.

Après une introduction de l’évènement faite par Sylvain Morlier, Directeur du bureau, Benoît, Jean et William, consultants du cabinet, ont ce matin-là apporté leur témoignage quant à la mise en pratique des méthodes agiles au sein d’entreprises clientes.

L’appréhension des problématiques, la mise en place des process, les difficultés rencontrées et les clés de réussite de ces projets étaient au programme de cette matinée.

Comment a été conçu le programme de cette manifestation ? Quelle en était la genèse ?

 

L’agilité est « le » sujet du moment pour apporter de la souplesse dans les cycles de développements informatiques. Nous pensons qu’elle apporte avant tout des solutions permettant de mieux travailler ensemble, pas uniquement dans un cadre SI et de manière limitée aux projets.

Pour démontrer ces possibilités, le petit-déjeuner que nous avons organisé s’est articulé autour de 3 retours d’expériences clients pour un apport pratique, complétés par des perspectives proposant d’autres pistes ou contextes d’utilisation.

L’objectif était que nos clients puissent repartir avec une autre vision de l’agilité et des « astuces » concrètes faciles à mettre en œuvre. Et pourquoi pas, revoir leur démarche d’organisation sur laquelle nous pourrions les accompagner.

 

   

Quel a été l’accueil des clients et partenaires venus assister à cette matinale ?

 

L’accueil a été très positif et les échanges riches pendant et après la présentation.

La simplicité des outils mis en œuvre (Excel, brown paper, post-it…), et la mobilisation d’acteurs à grande échelle (jusqu’à 100 pour réaliser le program board) pour traiter un sujet, ont suscité un grand intérêt.

De plus, nos clients et partenaires sont toujours intéressés de connaître les démarches employées par des acteurs du même secteur d’activité.

 

 

De prochaines rencontres sont-elles prévues, et si oui autour de quelles thématiques ?

 

Bien sûr ! Cette deuxième édition montre que le format plaît à nos clients, et s’inscrit comme un vecteur de promotion des compétences de Celencia.

Les thématiques sont en cours de sélection, nous ne pouvons pas encore les dévoiler !

 .  

 

Témoignages des consultants, intervenants de cette matinée

William BRANLE, Consultant au bureau de Niort, « Comment définir un plan projet ? »

La construction d’un plan projet est souvent un moment compliqué pour les métiers. Moment pendant lequel ils doivent prioriser les projets et surtout réaliser des renoncements tout en répondant aux enjeux stratégiques de l’organisation. Après avoir organisé et participé à deux Lab’Agilité, je pense que c’est un outil de performance collective efficace pour ce genre de travaux. Il permet de co-construire le plan projet, de responsabiliser le collectif et de le faire adhérer aux décisions. 

A mon sens un Lab’Agilité est réussi : 

  • Si les métiers ont réussi à prioriser les projets et à renoncer,
  • Si les métiers ont compris les renoncements et sont en phase avec les choix,
  • Si les métiers sont capables de porter et de vendre le plan projet au sein de l’organisation. 

Benoît TREGUER, Consultant au bureau de Nantes, « Comment gérer les dépendances entre plusieurs projets agiles ? »

L’adaptation au changement, facteur clé de succès de tout projet agile, engendre naturellement une forte complexité de pilotage lorsque ces projets sont interdépendants. Notre conviction est que le succès réside dans la visibilité que chacun des projets apporte aux autres et à la confiance accordée par les autres projets à cet engagement.

Cette mission peut être remplie par le groupe (cf. agilité à l’échelle) ou par un acteur dédié.

 

Jean DARNAUDE, Consultant au bureau de Niort, « Comment animer une équipe avec des outils agiles ? »

Je suis ravi d’avoir pu proposer une expérience, qui plus est réussie, dans un contexte non agile. En effet, la problématique n’était pas d’être dans un contexte Agile ou non, mais d’impliquer et d’écouter les acteurs pour s’améliorer collectivement. Une fois l’adhésion réussie de l’équipe autour d’une méthode de travail et des outils simple (daily meeting, scrumboard et burndown), l’efficacité et l’ambiance de travail du groupe se sont significativement améliorées.



LYON

NANTES

NIORT

PARIS