Accueil > Blog > Actualités Celencia > Focus sur la journée « Vis ma vie de consultante » avec Alicia, étudiante à l’ESSCA

Focus sur la journée « Vis ma vie de consultante » avec Alicia, étudiante à l’ESSCA

Alicia Torbay, étudiante à l’ESSCA, a « gagné » une journée « Vis ma vie de Consultant » auprès des équipes du cabinet Celencia lors du Forum Entreprise organisé par son école sur le campus de Boulogne-Billancourt.

Le rendez-vous est pris le jeudi 6 décembre, 10h, au 3 Avenue de l’Opéra pour une journée de rencontres et de partages avec différents profils composant un cabinet de consulting.

Du Directeur de bureau, aux consultants, en passant par la Responsable Communication et le Directeur de « la Capsule », nouvelle entité du Groupe Celencia.

Alicia nous raconte…

 

Bonjour Alicia, tu as « gagné » une journée « vis ma vie » de consultant avec le cabinet Celencia, mais dans quelles circonstances ?

 

Bonjour, je l’ai gagnée au cours d’un atelier organisé par Celencia lors du « Forum Consulting » de  l’ESSCA. Nous avons accueilli ce jour-là une vingtaine d’entreprises venues rencontrer les esscaïens en master Conseil.

Les consultants de Celencia sont venus nous parler des métiers du conseil, de leur expérience de la relation client et de ce qui faisait leur quotidien. Pour conclure cet atelier ils avaient organisé un jeu autour du conseil sur l’application Kahoot. Il fallait répondre à des questions le plus rapidement possible (par exemple « Combien y a-t-il de consultants en France ? »), j’ai été classée première et j’ai donc « gagné » l’opportunité de passer une journée au sein du bureau Parisien du cabinet. L’occasion pour moi de voir « de plus près » ce que faisait des consultants au quotidien.

 

Tu es donc étudiante à l’ESSCA, parles-nous de ton parcours ?

 

J’ai suivi l’intégralité de mon parcours à l’ESSCA sur le campus de Boulogne. Les 3 premières années offrent une formation assez généraliste (cours de comptabilité, marketing, ressources humaines…).  Tous les étudiants doivent également faire un semestre à l’étranger en 3ème année. Pour ma part, j’ai décidé de faire mon échange en Australie et j’ai tellement apprécié cette expérience que je suis repartie au Canada pour mon Master 1 en management ! Cette année je suis en Master 2 Conseil, à nouveau sur le campus de Boulogne. J’ai réalisé quelques stages pendant mes études : un en tant qu’assistante commerciale et un autre dans un cabinet de conseil en recrutement. Pour mon stage de fin d’étude j’ai cherché une opportunité dans le conseil, mais cette fois en conduite du changement ou en gestion de projet.

 

Alors cette journée de consultante, c’était comment ?

 

Très intéressant ! J’ai été mise à l’aise très vite. Je n’avais pas du tout l’impression d’être une « outsider ». J’ai, par exemple, pu assister à une réunion entre Benoît, Yassine et Guillaume sur la préparation d’une réponse à un appel d’offre pour un de leurs clients parisiens. J’ai également passé un peu de temps avec Guillaume, Associé fondateur et Directeur du bureau de Paris et nous avons pu échanger sur les objectifs stratégiques de Celencia et ce qui était envisagé pour le futur du cabinet.

Benoît et Florian, consultants, m’ont quant à eux, parlé de leurs expériences de mise en place d’ateliers, plus ou moins compliquées, et des challenges auxquels ils ont fait face.

Et enfin, j’ai pu discuter avec Isaure, Responsable Communication, de la mise en place de nombreux projets de communication interne et externe, de l’événementiel et des objectifs d’images du cabinet.

A la fin de cette journée, j’étais contente de voir que ce que j’avais appris en cours s’appliquait finalement bien au monde du conseil et que je connaissais déjà des outils (« appréhendés » à l’ESSCA) dont je pourrais faire bon usage en entreprise.

Petit bonus, j’ai pu voir les nouveaux bureaux de Celencia, au 3 Avenue de l’opéra, en avant-première : magnifiques !

 

 

Recommencerais-tu ? 

 

Avec plaisir ! Sauf la partie où l’on m’a laissé mourir de faim au déjeuner (enfin, Sushi Shop qui a beaucoup tardé à nous livrer !).

 

Que peut-on te souhaiter pour l’avenir ? 

 

De valider mon mémoire pour le court-terme, et d’atteindre mon objectif ultime qui serait de rejoindre l’ONU !

 

 



LYON

NANTES

NIORT

PARIS