Accueil > Blog > Actualités Celencia > Celencia, sponsor officiel et unique du catamaran de Jean Darnaude, consultant niortais

Celencia, sponsor officiel et unique du catamaran de Jean Darnaude, consultant niortais

Partageant des valeurs fortes de challenge, de leadership et d’excellence avec la voile, le cabinet Celencia prend aujourd’hui part à laventure de Jean, consultant de son bureau Niortais, en devenant le sponsor officiel et unique de son bateau.

A découvrir cidessous, le portrait de ce passionné qui nous révèle son histoire et les dessous de ce hobbie très prenant !

 

   

 

Bonjour Jean, d’où te vient cette passion de la voile ?

 

J’ai débuté la voile, à l’âge de 12 ans (1997) sur un Optimist dans le Club Nautique Léonais situé dans les Landes. Après une première année de découverte, je me classe 3éme du championnat départemental des Landes, l’année suivante.

A la suite de cette première expérience, je me suis lancé dans le multicoque sur Hobie Cat 16. J’ai ainsi pu faire mes armes dans la série la plus relevée pour un jeune. Trois ans après mes débuts dans cette série, je suis « repéré » pour intégrer l’équipe de compétition d’Aquitaine, avec pour objectif le championnat de France Espoir de 2002. A cette occasion, je deviens licencié du Cercle de Voile du Pyla sur Mer (CVPM), le meilleur club de catamaran de la région.

  

Comment sorganisent les compétitions ?

 

Quelques championnats plus tard, je choisi en 2007 de passer du Hobie Cat 16 (en déclin), au Class A. Ce catamaran solitaire baptisé « la Formule 1 des mers », pour son niveau de développement, compte les meilleurs régatiers de la planète, dont la plupart sont présents sur la Coupe de l’Amercia.

Après 10 ans de pratique dans cette série, je fais partie du TOP 5 français et des meilleurs européens, avec une participation régulière aux championnats d’Europe ou du Monde. Le Classe A a lancé le développement des bateaux volants et c’est maintenant le nouveau challenge.

Lors de la saison 2016, j’ai été barreur sur deux épreuves du circuit DIAM 24, en vue du Tour de France à la Voile. Faute budget, nous n’avons pas été en mesure de participer au Tour.

 

 

 

Dautres activités hors de leau ?

 

Hors régate, j’ai pu participer en 2010 à un reportage, pour le magazine Bateaux, qui avait pour objectif de déterminer le solitaire le plus rapide. Mes « concurrents » ont alors été un RS700, une RSX et un Moth international. L’article est paru en décembre 2010 dans le spécial salon nautique.

Je suis également Président de l’Association Française des Catamarans de Classe A (AFCCA) depuis 2016.

 

Un mot sur ton bateaudexception

 

Le Classe A est un formidable laboratoire de recherche du fait de la faible réglementation (jauge très ouverte), et de ses caractéristiques. De nombreuses innovations ont d’abord été mises au point ou généralisées dans cette série avant d’être adaptées sur d’autres bateaux. De plus les matériaux « nobles » : carbone, kevlar… sont largement utilisés, ce qui en fait le bateau le plus pointu et rapide au monde.

Pour ne donner qu’un exemple, à partir de 8 nœuds de vent : le bateau vole !

 

 

« Nous sommes très fiers d’accompagner Jean dans son projet sportif. Ce partenariat véhicule une image en cohérence avec notre état d‘esprit réunissant préparation, méthode, sens de la tactique et innovation. Bon vent à cette aventure passionnante ! »

 

Sébastien Chadourne, Président de Celencia

 

 

 

 

 



LYON

NANTES

NIORT

PARIS