Accueil > Blog > Celencia partenaire du dispositif « Passerelle pour l’emploi »

Celencia partenaire du dispositif « Passerelle pour l’emploi »

Retrouver un emploi avec Celencia et la mairie de Sautron

Du 15 mars au 5 avril 2018, Celencia accompagnait la mairie de Sautron en tant que partenaire, dans le cadre du dispositif d’aide au retour à l’emploi : « Passerelle pour l’emploi ». Rencontres avec Geoffroy Bunlet, Directeur du Service Famille de la ville de Sautron, et Benoît Tréguer, consultant Celencia investi sur ce partenariat.

 

Bonjour M. Bunlet, quelques mots sur votre parcours ?

Bonjour, je suis Directeur du service Famille et Vie Sociale de la mairie de Sautron depuis 8 ans. Dans ce cadre, je suis amené à gérer l’ensemble des services d’éducation, d’animation, de la petite enfance et le service social sur la commune.

 

« Passerelle pour l’emploi », qu’est-ce que c’est ?

Ce dispositif a été lancé il y a 22 ans, à l’origine il s’agissait d’un partenariat avec Orvault, depuis 2017 la ville de Sautron pilote seule ce dispositif. L’objectif étant d’accompagner des chercheurs d’emploi volontaires tout en les mettant en relation avec des dirigeants disponibles pour les parrainer. Nous souhaitons créer une dynamique favorable pour leurs recherches et leur offrir des outils pour optimiser leurs démarches. Différentes dimensions entrent en compte : de la confiance en soi, en passant par la création d’un réseau professionnel, la maîtrise de principes de communication verbale et non verbale, ou encore la gestion du stress, etc.

Il s’agit donc à la fois d’accompagner individuellement l’individu dans sa démarche, mais aussi collectivement via des ateliers, afin de rompre l’isolement qui accompagne souvent le processus de recherche.

 

Quels sont les résultats obtenus depuis le lancement du dispositif ?

En moyenne, on observe un taux de retour à l’emploi de 60 à 75%, que ce soit en CDD ou en CDI. Parfois la démarche peut également aboutir à la définition d’un nouveau projet professionnel ou au suivi d’une formation.

 

Pourquoi avoir choisi Celencia comme partenaire ?

Nous avons découvert Celencia, par le biais du système de parrainage. Sébastien Chadourne, dirigeant, s’étant d’abord porté volontaire en tant que parrain dans notre dispositif. Le choix s’est ensuite porté sur Celencia, en raison de la forte motivation démontrée par les consultants lors des premiers contacts, et à la lecture des propositions d’ateliers pour les filleuls. C’est donc la qualité des interventions et la forte valeur ajoutée des contenus qui ont motivé notre choix.

 

***


Bonjour Benoît, et si tu nous parlais un peu de toi ?

J’ai rejoint Celencia il y a 5 ans, après un début de carrière en finance de marché pour une banque d’affaires. Consultant, j’accompagne désormais nos clients dans leurs projets de transformation. Je suis également bénévole et investi pour le projet « Passerelle pour l’emploi » depuis 4 ans.

 

Quel est le rôle de Celencia dans ce dispositif ?

Celencia accompagne la mairie de Sautron dans ce dispositif depuis 2012. Souhaitant s’engager pour le développement du territoire nantais, plusieurs consultants se sont ensuite investis autour de cette initiative sous la forme d’un mécénat de compétences.

Aujourd’hui, notre objectif premier est de créer une dynamique par le biais d’ateliers entre les filleuls que nous coachons. En effet, nous sommes convaincus que la motivation et la confiance en soi sont les clés d’un retour à l’emploi réussi.

 

En quoi consistent ces ateliers ?

Nous organisons des ateliers collectifs hebdomadaires pendant un mois. Les thématiques travaillées sont complémentaires aux recherches des filleuls et visent à leur offrir des outils supplémentaires. Cette année, trois ateliers ont été proposés et animés par des consultants volontaires :

  • Le recrutement vu de l’entreprise
  • Comment organiser sa recherche d’emploi ?
  • Comment réussir son entretien ?

L’occasion de partager et d’échanger autour de bonnes pratiques, et sur les objectifs et avancées de chacun.

Chaque année, nous notons que les filleuls sont à la recherche de retours objectifs sur leurs performances en entretien. C’est pourquoi nous clôturons notre action par la conduite de deux simulations d’entretien par filleul.

 

Quels conseils donnerais-tu pour optimiser sa recherche d’emploi ?

Selon moi, la recherche d’emploi n’est pas un sprint, mais un marathon. Il convient d’organiser sa recherche, en s’octroyant des pauses sans culpabiliser et en se fixant des objectifs intermédiaires atteignables. Cette organisation est indispensable pour garder la motivation.

De plus, il n’y a rien de honteux à être en recherche d’emploi : au lieu de le garder pour soi, nous vous encourageons à parler au maximum de votre situation autour de vous. Cela peut être aux parents à la sortie de l’école, aux membres d’une association, à des amis d’amis, etc. Qui sait, l’une de leur connaissance travaille peut-être dans l’entreprise de vos rêves ?



LYON

NANTES

NIORT

PARIS