Accueil > Blog > Actualités Celencia > Celencia, Mécène de l’exposition de photos « À bout de souffle »

Celencia, Mécène de l’exposition de photos « À bout de souffle »

Au-delà de ses missions de conseil, le cabinet Celencia, est d’ores et déjà reconnu pour l’organisation de son Open de Golf annuel et le sponsoring du bateau de l’un de ses consultants, champion de voile. Mais Celencia, ce n’est pas que le sport. Le cabinet soutient également les arts et la culture.

En effet, le bureau niortais de Celencia était en mai le mécène de l’exposition photos du talentueux Romain Faucher baptisée « À bout de souffle », au côté de l’agence Zimages et de NiortAgglo.

La soirée de vernissage a eu lieu le mercredi 22 mai, dans la cour du musée Bernard d’Agesci, où ont été exposées les 18 œuvres pendant 10 jours.

 

.

 

Le cabinet était représenté par Sylvain MORLIER, Directeur Associé, Responsable du bureau de Niort, Isaure GUY, Responsable Communication et Anthony Beun, Consultant.

 

 

Fiers de l’engagement que nous avons envers nos partenaires, nous avons souhaité soutenir Romain Faucher dans ce projet. Il est en effet devenu depuis quelques années un partenaire de confiance du cabinet. Il a notamment réalisé les photos de notre soirée d’inauguration du bureau de Niort en mars 2019, ainsi que celles du petit-déjeuner « Agilité » qui a eu lieu en octobre 2018.

 

« Le soutien que nous avons apporté à Romain s’inscrit totalement dans notre politique RSE et nous donnait aussi l’occasion de marquer, une nouvelle fois, notre encrage local.
Romain est un photographe talentueux avec qui nous travaillons régulièrement pour couvrir nos évènements à Niort. Il y a quelques mois d’ailleurs, nous étions déjà réunis au Musée Bernard d’Agesci, pour notre petit-déjeuner sur le thème de l’Agilité.

Son projet, son exposition, m’ont tout de suite parlé. Lui apporter notre aide est vite apparu comme une évidence. Maintenant, nous allons voir s’il est possible de faire vivre cette exposition sur nos autres bureaux… ».

Sylvain Morlier, Directeur associé en charge du bureau de Niort, Celencia

 

Nous laissons à présent la parole à l’artiste qui nous explique la genèse de son projet et les dessous de son travail.

« À bout de souffle est né du projet diptyque d’un confrère américain qui a réalisé les portraits de coureurs de fond avant et après une course. J’ai tenté d’approfondir ce concept en me focalisant sur l’après pour transposer le sentiment d’accomplissement, le dépassement de soi, la douleur, ou encore la joie, lors d’une course populaire éclectique.

Le projet regroupe une sélection de 18 coureur(euse)s sur les 80 photographiés au départ. Il est ainsi constitué d’hommes et de femmes, de pros ou d’amateurs, valides ou en situation de handicap.

Sur le plan de la technique et de la réalisation, j’ai pu me positionner à moins de 5 mètres de la ligne d’arrivée. J’y ai installé mon matériel, fond blanc et flash de studio. J’ai choisi le noir et blanc sur fond blanc afin d’éliminer tout élément de couleur susceptible de détourner l’attention de la lecture essentielle de l’image. Habillé comme les organisateurs, veste jaune et pass autour du cou, j’ai pu solliciter les coureurs dès leur passage de la ligne d’arrivée, dans une pure situation de fin de course, à bout de souffle. »

.

 



LYON

NANTES

NIORT

PARIS